L'Animal au centre de l'échange

AZCO : La médiation animale comme support de bien-être

Comment choisir sa formation en médiation animale en France aujourd'hui ?

De plus en plus de professionnels des secteurs médicaux, éducatifs et paramédicaux ou d’autres secteurs souhaitent proposer une pratique nouvelle basée sur la médiation par les animaux.

 

Cette pratique est également nommée zoothérapie lorsqu’elle a une visée thérapeutique. Pour autant, d’autres programmes existent avec des objectifs différents, favorisant tous le bien-être des personnes accompagnées. Devenir zoothérapeute n'est pas la seule voie pour exercer en médiation animale.

 

Parmi les nombreuses formations en zoothérapie proposées aujourd'hui en France, comment s'y retrouver ? Laquelle choisir ? Quels critères retenir ? Un petit coup de pouce pour y voir plus clair !

 


Une absence de cadre autour de la pratique en médiation animale

Il n’existe pas aujourd’hui de formation reconnue d’une façon ou d’une autre en zoothérapie ou en médiation animale. Aucune formation à ce jour n’est certifiante ou diplômante.

 

Toutes les formations proposées sont donc dites qualifiantes. Elles proposent de délivrer en fin de formation un certificat de compétences reprenant les acquisitions visées par la formation. Ce certificat, même s'il prend d'autres noms comme attestation, validation ou autres n'a pas de valeur autre que celle de l'organisme qui le délivre.

Il n’existe pas non plus de diplôme d’état de zoothérapeute ou d’intervenant en médiation animale. Aucun autre diplôme ou formation d’aucune sorte n’est aujourd’hui obligatoire pour intervenir avec les animaux auprès de personnes fragiles. Le certificat de capacité pour les animaux domestiques peut être intéressant à obtenir mais il n’est en aucun cas obligatoire à la pratique.

Le titre d’ailleurs de zoothérapeute n’est pas protégé et à ce titre tout le monde est en mesure de se prétendre zoothérapeute. Seuls l’éthique et le positionnement de l’intervenant constituent un cadre respectueux dans sa pratique et dans ce qu’il prétend être. Ainsi, un psychologue spécialisé en médiation par l’animal est avant tout un psychologue !

 

Dans ce domaine, la formation initiale prime toujours sur la formation complémentaire, celle-ci durant souvent moins de 15 jours !

Des formations de plus en plus nombreuses

Ces 20 dernières années, de nombreuses formations ont fleuri un peu partout en France.

 

Certaines de ces formations sont courtes d’autres plus longues. Leur contenu dépend des compétences de l’équipe pédagogique, de l’expérience et des valeurs de la personne ayant monté l’organisme de formation. Les contenus ne sont déposés nul part ni validés d’aucune sorte notamment par les professionnels de l’accompagnement. Plusieurs associations proposent des formations en médiation animale dans le but de pouvoir équilibrer un budget serré et de donner un peu d'ouverture à leur pratique.

Lorsqu’on cherche une formation en médiation animale, il n’est donc pas toujours facile de s’y retrouver parmi toutes ces formations. De quoi parfois se décourager !

Etape n°1 : Ajuster ses représentations

Tout d’abord, il peut être intéressant d’échanger avec des professionnels exerçant déjà en médiation animale afin d’avoir une représentation plus précise et plus ajustée de la réalité du terrain.

 

Travailler avec les animaux constitue souvent un rêve, une passion que l’on souhaite transformer en réalité. Il est donc important de vérifier que nos représentations correspondent au moins en partie à la réalité :-)

 

Pour cela, il est possible de demander à participer à certains ateliers auprès d’intervenants exerçant non loin de chez soi. Nombreuses sont les personnes qui apprécient énormément les animaux mais ne s’y retrouvent pas forcément dans l’accompagnement de personnes présentant des handicaps ou des maladies.

 

Eh oui ! L’intervenant en médiation animale doit apprécier autant les animaux que les humains !

 

D’autres métiers existent qui permettent un travail plus exclusif avec les animaux.

Etape n°2 : Participer à des colloques, des conférences ....

Une fois nos représentations affinées, il ne faut surtout pas hésiter à participer à des colloques, des conférences et à découvrir la bibliographie existante au sujet de la médiation animale.

 

Cette démarche va vous aider à éclaircir votre projet, notamment à choisir le public d’intervention ainsi que vos animaux partenaires.

Etape n°3 : Réaliser sa pré-sélection personnelle avec objectivité

Cette étape réalisée, il est important de faire une première présélection des formations semblant intéressantes.

 

Pour cela, il faut identifier ses points forts mais aussi les choses qu’il reste à apprendre. Avez-vous besoin d’approfondir vos connaissances du handicap et des maladies, de mieux connaître les animaux, ou encore d’acquérir des techniques spécifiques à la médiation animale comme par exemple la préparation des animaux médiateurs, la prévention des risques vétérinaires, la structuration de séance ou l’évaluation en séance ?

 

Un projet bien construit est avant tout un projet sur lequel on a tenté de porter une vision complète et objective. Laissez vos émotions de côté (un petit instant!) si vous voulez transformer votre rêve en réalité.

Ici, on en est à définir un plan d'attaque !

Etape n°4 : Trouver un écho à ses attentes et ses valeurs par l'échange

Lorsque cette présélection est effectuée, il peut être particulièrement intéressant d’échanger par téléphone avec les différents formateurs. Cela permet de leur poser des questions plus personnelles, mais aussi d’échanger sur leurs valeurs, leur façon d’aborder la pratique et les animaux et de déterminer si ces valeurs sont en adéquation avec les nôtres. La question du bien-être des animaux constitue très souvent un point central dans la prise de décision.

Il n’est pas toujours utile de se former dans tout en médiation animale. Parfois, un complément d’information est suffisant pour pouvoir commencer sa pratique.

Un éducateur canin, un professionnel du soin ou une personne en reconversion professionnelle n’auront pas les mêmes besoins en terme de nouvelles acquisitions.

 

De même, des approfondissements peuvent s’acquérir par la suite en faisant des formations complémentaires même après avoir commencé sa pratique.

 

La médiation avec les animaux est avant tout une pratique de valeurs, de passion. Une formation bien choisie est le moyen de faire grandir sa motivation en lui donnant des outils pour qu'elle puisse se concrétiser.

Trouver sa propre pratique, son originalité

Nous vous conseillons donc d’être au clair avec vos attentes, avec ce qu’il vous manque pour commencer et de faire votre choix en fonction de votre ressenti et de ce que vous considérez bon pour vous.

Il y a autant de pratiques que de praticiens.

Rien ne sert de vouloir se calquer à une pratique, le plus intéressant étant de créer la sienne !

 

Il n’existe ni d’intervenant idéal ni d’animaux idéal pour le travail en médiation animale.

 

Il s’agit d’un domaine vivant où la spontanéité et le respect sont au centre du travail en permanence !

 

Soyez vous mêmes avant tout : accompagner une personne fragilisée c'est se rendre disponible avec bienveillance avec son expérience, ses connaissances mais aussi sa sensibilité, ses failles et ses forces.

Tel : 06 31 80 20 67 -E mail : azco.formations@gmail.com

Formation Médiation par l'animal / "Zoothérapie"

 

FERME DE TAVANNE - 21560 ARC SUR TILLE

SIRET : 44256499300032

N° Formateur : 27210378221